Statuts

Statuts du mouvement de jeunes « Le Rauraque »

Préambule

Le mouvement de jeunes « Le Rauraque » rassemble les jeunes du Jura historique des divers centres d’intérêts locaux et de toute tendance partisane dans le but de défendre le caractère jurassien de la région.

Constitution et siège

Article premier

Sous l’appellation Mouvement de jeunes « Le Rauraque » est constituée une association au sens des articles 60 et suivants du Code civil. Elle a son siège à Moutier.

Buts

Article 2

Les buts du Rauraque sont d’ordres politique, culturel et sportif. « Le Rauraque » rassemble tous les jeunes prévôtois qui veulent défendre le caractère jurassien de Moutier et lutte pour développer les droits des jeunes. « Le Rauraque » collabore avec toute organisation qui poursuit un idéal identique et s’interdit toute action relevant de la politique partisane.

« Le Rauraque » organise des manifestations culturelles et sportives répondant aux aspirations de la jeunesse jurassienne. Il assure, dans la mesure de ses moyens et en collaborant avec les associations ayant des buts similaires, l’émulation culturelle et sportive pour les jeunes à Moutier.

Membres

Article 3

La qualité de membre s’acquiert par la participation à l’assemblée constitutive. Elle s’acquiert aussi par décision du Comité, statuant sur une demande d’admission écrite présentée par le candidat.

Article 4

La qualité de membre se perd par la démission, envoyée trois mois à l’avance au Comité, et par l’exclusion prononcée par l’Assemblée générale, à la majorité des deux tiers, pour de justes motifs.

Article 5

Les membres s’engagent à la discrétion concernant l’activité interne du mouvement et à la fidélité concernant notamment les prises de position publiques du mouvement.

L’Assemblée générale

Article 6

L’Assemblée générale est le pouvoir suprême du mouvement. Elle a les compétences suivantes :

  • elle détermine les orientations du Rauraque en matière politique, culturelle et sportive ;
  • elle révise les statuts, aux conditions de l’article 17 ;
  • elle nomme le Comité en désignant le président, le vice-président, le secrétaire politique, le secrétaire administratif et le caissier ;
  • elle révoque, pour raisons graves, les membres du Comité
  • elle approuve le budget et donne décharge pour les comptes
  • elle nomme deux vérificateurs des comptes.

Article 7

L’Assemblée générale est convoquée au moins une fois par an par le Comité. Elle doit aussi être réunie lorsque le cinquième des membres en fait la demande ; celle-ci doit indiquer l’ordre du jour. La convocation doit parvenir aux membres dix jours à l’avance. Elle indique l’ordre du jour.

Article 8

Sauf dispositions spéciales des statuts, les décisions de l’Assemblée générale se prennent à la majorité absolue des votants. Lorsque plusieurs propositions sont mises aux voix, on élimine, à chaque tour de scrutin, celle qui recueille le moins de suffrages jusqu’à ce qu’il reste deux propositions en concurrence. En cas d’égalité des voix, le président départage ; toutefois, s’il s’agit d’une élection, on tire au sort.

Le Comité

Article 9

Le Comité se compose de sept personnes élues conformément à l’article 6 et qui sont membres du Rauraque.

Le Comité peut inviter à siéger en son sein, avec voix consultative, toute personne susceptible de rendre service au mouvement, notamment pour l’organisation de manifestations culturelles ou
sportives. En cas d’urgence le Comité peut nommer un membre du Rauraque qui siégera jusqu’à la prochaine Assemblée générale.

Les élus du Rauraque peuvent siéger au Comité avec voix consultative.

Le Groupe Bélier est représenté au Comité.

Article 10

Le Comité exécute les décisions de l’Assemblée générale et anime le mouvement, notamment en organisant des manifestations.
Le comité peut confier l’exécution de certaines tâches à des commissions ad-hoc constituées de membres du Rauraque. Les commissions ad-hoc rendent compte régulièrement de leur activité au
comité.

Le président du Rauraque rend compte personnellement, à l’Assemblée générale, de l’activité du Comité.

Article 11

Les décisions au sein du Comité se prennent conformément à l’article 8.

Le Groupe des élus

Article 12

Les élus du Rauraque au Conseil municipal et au Conseil de Ville forment ensemble le Groupe des élus. Le Groupe se donne un président, chargé de le convoquer régulièrement.

Le Groupe des élus coordonne l’activité de ses membres et peut fournir des préavis au Comité sur des décisions que celui-ci prendra.

Article 13

Les élus du Rauraque sont libres de défendre toute idée politique. Néanmoins, ils doivent être solidaires et respecter les engagements du mouvement s’agissant des problèmes liés à la Question
jurassienne et la politique de la jeunesse.

On ne peut être candidat sur une liste du Rauraque au delà de la trentième année.

Vérificateurs des comptes

Article 14

Les vérificateurs des comptes contrôlent chaque année les comptes du mouvement. Ils remettent un rapport écrit à l’Assemblée générale.

Ils sont élus pour deux ans et ne sont rééligibles qu’une fois.

Finances

Article 15

Les produits des manifestations, de la vente de matériel, les contributions des membres soutien, les dons et les cotisations constituent les ressources du mouvement.

L’Assemblée générale détermine chaque année le montant des cotisations.

Seul l’actif du Rauraque couvre ses dettes. Les membres n’en répondent pas personnellement.

Rapports externes

Article 16

« Le Rauraque » s’engage par la signature collective à deux du président signant avec le caissier.

Révision des statuts et dissolution

Article 17

La révision partielle ou totale des statuts peut être proposée par le Comité ou par un cinquième des membres.

La révision ne peut être décidée qu’à la majorité des deux tiers des votants.

Les mêmes règles s’appliquent à la dissolution. En cas de dissolution, la fortune du mouvement sera attribuée à une association ayant pour but de sauvegarder l’indépendance du Jura.

 

Les présents statuts ont été adoptés par l’Assemblée constitutive du Mouvement de jeunes « Le Rauraque » tenue à Moutier, le 28 juin 2010.

Au nom de l’assemblée :
Le président : Julien Berthold
Le secrétaire : Jérôme Jolidon